Une virée au bord de l’eau

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Longdong, bien que compliqué d’accès, reste un endroit incontournable pour le snirkling et les baladeurs en quête d’air marin. Les roches aux formes étranges sont un endroit parfait pour poissons, nageurs et aussi marcheurs… ! J’ai été époustouflée par tant de diversité. C’est dans les eaux chaudes entre deux falaises que j’ai nagé pour la première fois dans l’océan Pacifique, entourée de poissons colorés.

Une bouffée d’air frais

Ce diaporama nécessite JavaScript.

C’est un lors d’un dimanche nuageux que nous avons décidé de faire une expédition hors du tumulte incessant de Taipei. Direction Maokong « Mountain » – même si je dirais que c’est plus de très hautes collines…- !

Maokong se trouve à moins d’une heure de transport du centre de Taipei et est pourtant très sauvage. Plantations
de thé, bambous, temples au milieu d’une forêt tropicale et sauvage, rivières et cascades,… forment un paysage bien différent du tumulte de la capitale.

C’est ici que j’ai découvert une certaine quiétude, et ai pris le temps de souffler un peu. Taipei est une ville vibrante d’énergie, verte, animée par la bienveillance et une profonde sensation de sécurité. Il n’empêche que vivre dans une ville aux millions d’habitants contraste fort avec un village dans la campagne vaudoise!

Maokong m’a offert une bonne marche bien revigorante (les escaliers sont bien raides!) ainsi qu’une vue à couper le souffle. Mon moment préféré était le coucher de soleil sur la cascade, où ses rayons orangés venaient donner une atmosphère bien particulière.