你好!Bienvenue!

Ce blog a pour but d’offrir des chroniques d’une vie à la taïwanaise. Que ce soit pour donner des nouvelles, des aperçus de l’Asie aux amis et famille ou aussi des trucs bons à savoir pour tout-e étudiant-e avide de partir à son tour… Ce site est ouvert à vous tous!

LE COURAGE DE PARTIR
Quitter ses proches, amis, son copain et sa famille. Un défi fou, difficile à réaliser. Un melting-pot d’émotions contradictoires, un premier événement qui me fait penser être dans un ascenseur émotionnel.
En me confiant à un ami que c’était un événement d’un rare ressenti d’émotions différentes et fortes à la fois, il m’a répondu: « Attends de te marier…! »
C’est vrai que je n’y avais pas pensé. Est-ce que toutes ces émotions montrent alors que ce départ marque un tournant dans ma vie….?
En connaissance de cause, je me lance dans l’inconnu, valise(s) à la main. Est-ce vraiment l’inconnu? Je sais que j’aime les personnes que je laisse derrière moi, que mon pays et sa culture (même si ils ne sont pas parfaits) vont me manquer, que je vais adorer mon séjour exotique…! Et je découvre une dernière certitude: j’ai le courage de partir.
Un accueil chaleureux

Alors que cela ne fait même pas deux jours que j’ai emménagé dans ma chambre à Taipei, je découvre un nouveau sentiment: celui de se sentir chez soi dans une ville étrangère. Une ville pourtant totalement dépaysante avec ses panneaux publicitaires et de commerces en chinois, ses arbres et parcs exotiques…! Alors que je pensais devoir m’adapter à ces nouveautés ainsi qu’au temps orageux et tropical, je me retrouve à me sentir bien dès mon arrivée. Aucun stress, pas de frustration, ou tristesse….aucun problème…. Simplement un bien-être qui me permet d’être ouverte au temps présent, aux rencontres,….

J’ai déjà rencontré des personnes souriantes, serviables, patientes, extraordinaires, qu’elles soient taïwanaises ou étrangères. A l’université les étudiants taïwanais nous ont accueillis à bras ouverts. Loin de sa vraie maison, venant de l’autre bout du monde, je suis accueillie par de grands sourires.  J’en ai été tellement émue par cet accueil que j’ai failli pleurer d’émotion…! Alors souriez chez vous aussi, ça remonte le moral aux étudiants perdus dans une nouvelle ville.🙂 C’est un petit rien mais qui fait beaucoup; c’est déjà ça un accueil chaleureux.